Numéro spécial

TC SAMEDI

Sponsorisé par Floepiker du barrage…

LA GAZETTE DU SAMEDI

NUMERO SPECIAL

Blanche neige et ses potes…

Blanche Neige, celle des contes, pas celle de la montagne elle est  absente, invite les potes du TC Samedi à un recueillement et un temps de réflexion en ce samedi 31 décembre. En effet, au moment du douzième coup de votre breloque le verdict sera terrible l’année 2016 « aura foutu le camp ».

Adieu veaux, vaches cochons, couvées, comme a dit un dénommé Lafontaine place aux surprises, celles que nous réservent 2017.

Cette nouvelle année sera riche en évènements majeurs sur le plan international, national, cantonal, régional, local. Un étalage d’élections mobilisera une ribambelle d’individus qui resteront scotcher, smartphones en mains, pour connaître le nom des pelés qui seront élus.  La Bérézina va marquer le rythme, pas des saisons, mais des mois avec un apport de surprises plus ébouriffantes les unes que les autres. Le catalogue, comme celui des vendeurs de collections de mode par correspondance sera imposant. En un mot 2017 se sera comme si « Zandano et Otto le soldeur » fusionnaient, un véritable feu d’artifice tiré avant le 1er Auguste.

Ça démarre avec…

Janvier

La reprise du championnat du TC Samedi le samedi 7 janvier une matinée qui permettra aux protagonistes sur le terrain de forcer la cadence pour éliminer les toxines des festivités. Ce premier rendez-vous est le prélude qui mène le groupe à sa première échéance, celle du 21 janvier jour de l’Assemblée Générale.

La France choisira son président en avril une réalité. Le TC Samedi lui perpétuera la volonté de feu Mickey Georges 1er tu es sur le trône tu y resteras.

Aux oubliettes la tentation pour des candidats sauvages de mettre sur pied une primaire la place n’est pas libre. Le coup d’état qui est à l’origine de la capitulation du brave Léon fut orchestré par Charles -Antoine et Marcel, une date Arbois 1993. La réunion de 2017 est la 23ème année de présidence de notre ami Georges.

Pas de suspense sauf un coup de théâtre imprévisible de dernière minute. Notre Président Georges contrairement au nain de jardin Sarkozy suivi comme son ombre par Hollande pas réélus, le mandat du notre sera prolongé.

Février

Le Comité du Carnaval des Bolzes n’a pas retenu la candidature du groupe TC Samedi pour l’exploitation du bar de la Samaritaine. Il est placé sous le dénomination « Bar à Samos » les organisateurs ne souhaitent pas s’emmêler les pinceaux. La confusion est trop importante de dire rendez-vous chez Ramos à cause de ceux de l’Aiglon. Le comité du TC Samedi regrette cette décision. Il autorise les membres qui ont confectionné des costumes et des masques de pouvoir se déguiser le samedi 25 février.

Mars

Avant les semaines qui précèdent la fête de Pâque, période dite de carême, les points en jeu le samedi ne seront pas attribués à ceux qui les ont obtenus. Exceptionnellement ils seront comptabilisés sur la Supercard Coop de l’association des peintres du dimanche. Ce geste sympathique permettra l’achat de palettes à viande pour le pique-nique des amateurs de gouache.

Avril

On saura enfin qui va devoir garder le challenge du TC Samedi pour une année. A cette occasion si l’état de la caisse le permet une tournée supplémentaire est envisagée. L’arrivée du printemps sera saluée par la possibilité d’obtenir un rabais sur l’entrée aux bains de Lavey. Pour bénéficier de cet avantage un arrêt est obligatoire à la cage aux poules de (. . . . .) compléter les points en y mettant des lettres). La patronne tient les billets à votre disposition.

Mai

Place aux interclubs et aux illusions pour beaucoup.

Juin

Reprise des entrainements à partir de la fin du mois. Ils ne sont pas obligatoires mais recommandés. Attention se profile la rencontre contre les Brasseurs.

Juillet

Première grande promenade de l’année. Les membres du groupe se déplacent par leur propre moyen. Aucune location de minibus est prévue pour aller à la Maigrauge. Le funi est suffisant. La cérémonie aura lieu par tous les temps avec une nouveauté. La journée est placée sous le signe de l’Eau Verte de la Maigrauge.

Août

Derby du Guintzet. Une affiche incontournable. Les rencontres ayant lieu sur des courts jouxtant l’Institut des Sourds et Muets les joueurs sont soumis au mutisme total. Le langage des gestes permettra de valider le score. Jean-Paul, le muet, organise un cours de formation à l’Aiglon.

Septembre

La bénichon une aubaine pour les disciples épicuriens. La grande promenade du groupe concoctée par notre ministre des loisirs Georges de Farvagny est programmée. Cette sortie donne déjà lieu à des discussions les points de chute faisant l’objet de nombreux commentaires. Une seule certitude pour l’instant notre bon Cui-Cui ne portera plus les couleurs de Tarragone son emblème à changer de main durant la pause hivernale 2016. Une recommandation toutefois pour les participants qui ne trouvent pas le sommeil… Une inscription à un cour d’Italien à l’école club Migros.

Octobre

Les choses sérieuses sont au programme un nouveau championnat débute. Morat – Fribourg la commémorative est une fois de plus d’actualité en ce début d’automne. Avant de déposer une inscription vous pouvez choisir : 16 kilomètres de bitume ou des entrées au comptoir de Bulle. Le chalet des Invuettes à Charmey, sa célèbre candidate de l’émission TV Repas à la ferme et le grand Gérard, une occasion d’aller «  bénichonner » avec les armaillis.

Novembre

Gottéron sera en tête du championnat mais on ne sait de quelle ligue. Cela fera une pleine année que le bistrotier de l’Aiglon n’a pas changé. Pour réchauffer les promeneurs du samedi et dimanche qui grouillent sur l’esplanade du Guintzet le TC Samedi va ouvrir le cabanon du fond et procéder à l’exploitation d’un stand de vente de marrons chauds. Dans l’optique d’une animation des ventes Mme Erika Schnyder, Syndique de Villars, sera présente pour répondre à toutes les questions des passants sur le nouveau tracé de la route de contournement.

Décembre

Les travaux de réfection de la BCF Arena un coup dur pour Gottéron. Pour remédier au manque de glace une piste de glace sera installée sur les courts 1 et 2. Cette patinoire n’étant pas utilisée le samedi matin le TC Samedi bénéficiera de la surface pour s’adonner aux sports de glisses. Une initiation au curling est au programme car la revanche du derby de tennis entre Brasseurs et TC Samedi se disputera sur la surface gelée. Joueur exceptionnel avec le club de pétanque des Collons la reconversion de Cui-Cui en lanceur de pierres est assurer. Une expérience acquise à la fête Fédérale de Lutte d’Estavayer avec sa participation au lancer de la pierre d’Unspunnen.

Belo

Une bonne et heureuse année est adressée à tous les « Nases » du Guintzet. Que 2017 soit pour tous une année tranquille et pleine de bonheur.

Santé et en route vers un nouveau bail…L’état de celui de notre Président et de Charles-Antoine sont sur la bonne voie. L’AG pourra avoir lieu et la fondue aussi un la mangera d’une main et l’autre sera au thé.